Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ces frontistes en rupture de ban : article du Républicain Lorrain

    Je vous le dis, ce n'est pas fini !

     

    La fronde anti-Philippot s’organise autour de Carl Lang. Le 25 avril, l’ex-FN lancera à Metz l’antenne mosellane du Parti de la France.

    Dominique Biry se définit lui-même comme « un patriote ». Il se range parmi les partisans de l’orthodoxie nationaliste.


    Ces frontistes en rupture de ban : article du Républicain Lorrain

     Après trois ans à la tête de la 4e circonscription FN de Moselle (Sarrebourg-Château-Salins), il rend son tablier et quitte le navire lepéniste. Le 25 avril, Carl Lang, comme lui ex-frontiste, viendra à Metz l’installer dans ses nouvelles fonctions de secrétaire départemental de sa formation politique : le Parti de la France. En ligne de mire, les législatives de 2017.

    Lassé d’un FN dans lequel il ne se reconnaît plus, Biry dénonce pêle-mêle « le lobby gay », « la complaisance envers l’Islam » et envers les gauchistes grecs de Syriza, « la dédiabolisation économique » à laquelle il ne croit pas davantage qu’au retour de la retraite à 60 ans ou à un Smic à 1 700 € – « Pensez donc, en pleine crise économique »… On dirait du Le Pen… père. Ou du Gollnisch dont certains espèrent secrètement qu’il finira lui aussi par quitter le navire pour renouer avec la frange maximaliste.

    « La goutte d’eau »

    Le réquisitoire de ces déçus du « marinisme » cible clairement la ligne politique défendue par Florian Philippot pourtant promis à la tête de liste en Alca pour les régionales. Plus que jamais, le n°2 du FN cristallise le ressentiment de ceux qui l’accusent désormais ouvertement de saper l’héritage de Jean-Marie Le Pen. Et ce, avec la complicité tacite de Le Pen fille. « Philippot place des gens à lui partout », fustige Bernard Brion. En 2014, l’ancien secrétaire départemental du FN (2004-2007) a entamé son quatrième mandat comme conseiller municipal à Sarrebourg. Elu sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine, tout comme Nicolas Vidal, ils ont depuis, l’un et l’autre, claqué la porte du parti. Le refus de Paris de lui accorder l’investiture pour les départementales a, dit-il, constitué « la goutte d’eau ». Mais à l’entendre le cœur n’y était plus. Lui aussi dénonce la propension de Florian Philippot à verrouiller tous les rouages. Brion n’a pas non plus digéré la fascination de Nathalie Pigeot pour le IIIe Reich ( RL du 11/03). Pas plus que les méthodes de management qu’il prête à l’eurodéputée Dominique Bilde. Remplaçante de Jean-Luc Manoury – désormais à Debout la France – au poste de secrétaire départementale en Meurthe-et-Moselle, la mère de Bruno Bilde, cadre influent de la sphère mariniste, ferait la pluie et le beau temps en pays de Sarrebourg où elle est désormais domiciliée.

    Des critiques que Thierry Gourlot balaie d’un revers. « Ils ne se reconnaissent plus dans une ligne qu’ils qualifient de moderniste, étatiste ou gaullienne… Eh bien, qu’ils partent. C’est la démocratie. Mais l’éthique élémentaire commanderait de quitter les mandats pour lesquels certains ont été élus grâce à l’étiquette du parti », objecte le secrétaire départemental. Des risques de scission ? Gourlot n’en voit pas. « On n’a jamais enregistré autant d’adhésions » objecte-t-il tout en évoquant les dernier scores électoraux, sans précédents.

  • Nomination de M. Joseph MULLER dans le Haut-Rhin

    ALSACE, un de plus

     

     

    M. Joseph MULLER a été nommé chargé de mission aux actions militantes dans le département du Haut-Rhin par Xavier Codderens délégué régional du Parti de la France.


    Nomination de M. Joseph MULLER dans le Haut-Rhin
     
    Joseph MULLER, 34 ans, célibataire.
    Militant nationaliste de longue date dans divers mouvements, notamment au FN où il a eu sa carte pendant plus de 10 ans, ce paysagiste de profession est aujourd'hui en rupture avec le mouvement de Marine le PEN. Défenseur de notre civilisation européenne, Joseph MULLER ne se trouvait plus en phase avec le néo-front national et a décidé de rejoindre le Parti de la France. 
     
    Cet amateur de musique aura pour mission d'organiser les activités militantes du PDF Alsace dans le Haut-Rhin. 
    Vous pouvez le contacter au 03.89.07.33.28 
     
  • Entretien avec Carl Lang pour Synthèse Nationale



    Le Parti de la France

    Lundi 27 Avril 2015
    8:08
  • Interview de Carl Lang à BFMTV

    Carl Lang s'exprime sur le psychodrame lepéniste

     

    Rédigé le Samedi 11 Avril 2015 à 13:36 | 0 commentaire(s)

     

    Carl Lang, Président du Parti de la France, était invité hier soir sur BFMTV pour commenter la crise familiale au Front National :

    « Ça fait 35 ans que les partis du système mettent tout en oeuvre pour liquider Jean Marie Le Pen, c'est sa propre fille qui l'a fait ce soir en direct au journal de 20h de TF1. »

     

    Carl Lang s'exprime sur le psychodrame lepéniste
    « On ne peut pas prétendre défendre l’intérêt de la Nation, de son peuple, quand on ne respecte pas sa propre famille. »

    "on assiste à  l'euthanasie politique et électorale de Jean-Marie Le Pen par sa propre fille"
  • Expulsions: fin de la trêve hivernale

    De quoi se révolter , le 1er avril les expulsions vont reprendre  pour les familles  Françaises réduites à la misère par ce gouvernement .Pendant ce temps les sans papiers  de Calais sont loges aux frais du contribuable  ainsi que les roms.Pendant que les partis politiques se déclaraient la guerre pour le pouvoir , on ne vous parle pas des suppressions d'emplois ni des retraités qui attendent depuis plusieurs mois le versement de leur retraite.

    Mory:  2126 emplois supprimés

    Buralistes en colères

    Medecins en grèves 

    Et ce n'est pas malheureusement fini. On continue la même politique alors pourquoi voter!

    Merci Mr walls