Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dédiabolisation ou capitulation au FN ?

     

     Perdre son âme et ses valeurs, pour entrevoir seulement les prébendes qui s'annoncent, le calcul ne serait-il pas plus naïf que judicieux ?

    Lâcher la proie pour l’ombre, voilà comment le comportement des arrivistes qui se jettent sans réfléchir sur un leurre sont qualifiés par le bon sens multiséculaire.

    Le spectacle politique nous a réservé des morceaux de choix à ce sujet : ainsi Sarkozy, le politicien retors promettant de relever et d’assainir le pays, alors qu’à peine élu, il s’est empressé de gouverner en piétinant ses engagements de la veille. Ses rodomontades masquant ses capitulations en coulisses lui ont assuré une défaite, inéluctable dès le départ. Mentir, en dépit de la réalité sue par tous, en promettant ce que les cercles mondiaux ne pourront tolérer, est autorisé pour accéder aux bonnes places. Au diable l’avenir ! L’électeur paillasson doit être flatté le temps d’un scrutin ; on s’essuiera les pieds sur lui durant cinq ans, en bonne démocratie dégénérative.

    Le FN, sauce Marine, prend une voie tortueuse encore inédite : celle de l’abandon préalable des valeurs de responsabilité et de continuité, sa marque de fabrique contre les apôtres de la dilution mondialiste. Sous le fallacieux prétexte de dédiabolisation, notion forgée par les commissaires politiques dominants, Marine Le Pen n’ose plus développer les constats tirés de la simple réalité de tous les jours et proposer aux Français les remèdes pour relever une nation en état de déliquescence avancée.

    Suite et source : boulevard Voltaire

  • Les cathos au FN

    Dans l’entourage de Marine Le Pen, on raille ces «cathos de merde»

    "Jeudi 11 décembre. De nombreux cadres du FN disent à Marine Le Pen, à mots couverts pour certains, frontalement pour d’autres, leur opposition à cette nomination. Les militants, aussi, réagissent. Le siège du parti, à Nanterre, est submergé d’appels téléphoniques, téléguidés pour certains, spontanés pour d’autres. Les courriers affluent, certains menacent de rendre leur carte ou de ne plus voter pour le FN… Rien n’y fait. Dans l’entourage de Marine Le Pen, on raille ces «cathos de merde»."

    Après la diffusion de l'information par Valeurs actuelles, vendredi, qui a fait changer d'avis Marine Le Pen (voir ici), une purge est en route :

    "La présidente du Front national est ulcérée. Elle veut trouver l’auteur des fuites, punir le fautif. «Je sais qui c’est, je le ferai exclure du bureau politique », s’emporte-t-elle devant des proches. La « chasse aux sorcières », dixit un cadre, est ouverte."

    Affaire à suivre.

    Michel Java

  • Le FN est-il devenu une auberge espagnole ?

    16 décembre 2014

     

    A chaque jour une révélation ou une prise de guerre au FN. Après Sébastien Chenu (ex-UMP) ce week-end et aujourd'hui le controversé Fabien Odoul (ex-UDI), Florian Philippot propose désormais à Fatima Allaoui, de rejoindre le FN :

     

    "Bah écoutez, elle a qu'à venir au Front national à ce moment-là. Pourquoi pas, elle peut venir au Front national. Si elle est patriote, sincèrement patriote, je pense qu'elle l'est d'après ce qu'on m'a dit, alors elle a sa place au Front national"

     

    Fatima Allaoui était à l'UMP qu'elle a quitté à la suite de divergences de fond puis a adhéré au SIEL avant de revenir à l'UMP... Autant dire que son engagement politique a l'air solide et fortement ancré dans des convictions stables...

     

    Le FN de Florian Philippot va-t-il donc proposer également aux patriotes sincères que sont Jacques Bompard, Carl Lang, Martial Bild, Bernard Antony ou encore Bruno Mégret de rejoindre le FN, Bruno Mégret étant probablement le dernier mégrétiste non réintégré ?  

    Philippe Carhon

  • Noël

    Etonnant!

    Les carvinois ont pu remarquer que les illuminations de l'hôtel de ville sont inexistantes.Serait-ce pour ne pas déplaire et choquer les non croyants? Noël est traditionnellement une fête chrétienne à laquelle les Français sont depuis toujours attachés. A quand l'interdiction des crèches dans les écoles c'est un scandale sommes nous encore dans notre pays!

    DANS LA RUE DU VIEUX CHATEAU J AI CROISE UNE PERSONNE AVEC LE VOILE INTEGRAL, LE MAIRE ACCUEILLE T-IL CETTE NOUVELLE POPULATION EN VUE DES PROCHAINES ELECTIONS COMME IL EST SPECIFIE DANS SON BULLETIN COMMUNAL FLASH INFO INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES.

    REAGISSEZ IL EST ENCORE TEMPS

  • Polémique au sujet des crèches de Noël

    Cher Monsieur le Tribunal,

    J'ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d'interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général de la Vendée.

    Quelle mouche vous a donc piqué ?

    Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin " Natalis" qui veut dire Naissance. Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous. La naissance dont-il est question est celle d'un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu'étant donné que vous n'avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail. Voyez-vous, Noel n'est pas l'anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jesus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l'andouillette tout en interdisant la consommation d'andouillette le jour de cette fête.

    La crèche c'est ce qu'on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n'est parce qu'il est le fruit d'une tradition ?

    Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. La crèche c'est Noël et Noël c'est la crèche. La crèche c'est aussi l'histoire d'une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C'est un signe d'espoir pour tous les sans logement. La crèche c'est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif. C'est un signe d'espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations et de conflit au Moyen Orient. la crèche c'est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d'agriculteurs qui rigolent en cette période de crise? la crèche c'est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l'homme. Enfin, la crèche, c'est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2013 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes.

     Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le Tribunal, à l'expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

    Jean Pierre Santon

  • > TERMINUS ANNONCÉ !!!! .

     QUAND ALLONS NOUS PARTIR ?
    >

    > TERMINUS ANNONCÉ !!!! .......... Où irons-nous? ils sont partout.....
    > > Qui va quitter la FRANCE ?
    > >
    Pour les Français, le train de l'Histoire arrive PEU à PEU à son terminus.
    > > C'est fini !!!!! 
    > > Il faut ramasser ses bagages et se préparer à “descendre”.
    > > Quand la Seine Saint-Denis a commencé à se dégrader les Français de souche l’ont quitté depuis la Seine Saint-Denis est transformée en un lieu où il ne fait pas bon vivre
    > > De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris.
    > > Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème.
    > > Il faudra alors s'écraser ou bien quitter le pays.
    > > Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux !!!
    > > Il regarde béatement sa Nation partir dans le tout à l'égout mais il est content..........
    > > Dans l'océan, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout.
    > > Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer.
    > > Quand il n'y aura plus assez de travailleurs pour payer les frais de l'immigration, ce sera le chaos et la violence.
    > > Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des populations incapables de produire de la richesse ...., mais tirer profit du système social dont certain Français en sont écartés
    > > Et comme disait V. Poutine : La France va devenir la colonie de ses anciennes colonies!
    >

  • LUCIDES

     

    Bonsoir Carl

     

    Pour information ,  deux ex cadres  de la Fédération FN  Flandre maritime , Mickael Crockaert   et Sébastien Duez  viennent de me rejoindre en adhérant  ce jour au PDF  afin de constituer  l’ossature de l’équipe dirigeante sur le secteur de l’arrondissement de Dunkerque .

    Mickael  Crokaert  est âgé de 31 ans et  a exercé les fonctions de Trésorier de la Fédération FN .

    Sébastien Duez  est âgé de 37 ans  et  occupait le poste de responsable FN  et Défi Dunkerquois pour le  secteur de Malo .

    D’autres  ex responsables   FN devraient nous rejoindre ces prochaines semaines .

    Je reviens  vers vous prochainement  pour vous proposer  un point presse sur notre secteur  courant Janvier .

    Bien cordialement

    Jean François  Vendeville

     

     

  • Soutenez le Parti de la France

    Le Parti de la France

    Lundi 8 Décembre 2014
    14:34

    Soutenez le Parti de la France, et déduisez vos dons de vos impôts !

    Par vos dons, obligez l'état socialiste à financer notre combat !


    Chers amis, 

    Le Parti de la France est aujourd’hui le seul mouvement politique à affirmer les principes de la droite nationale, à défendre les valeurs familiales et sociales de notre civilisation européenne et chrétienne et à lutter contre l’immigration-colonisation qui détruit l’identité et l’unité françaises.
    La démagogie, le double langage, les reniements et la dérive laïciste et socialisante de madame Le Pen conduisent de plus en plus de militants ou d’élus du Front national à rejoindre nos rangs.
    Mais le monopole médiatique concédé par le système à madame Le Pen et à son vice-président nous interdit pour l’instant l’accès aux chaines de radios et de télévisions. Nous ne pouvons donc compter que sur nous-mêmes.
     
    Le Parti de la France a donc décidé de se doter d’un pôle de communication professionnalisé.


    Notre site internet a été entièrement refondu et accueille déjà deux rendez-vous bimensuels :
    • Réinfo, le journal d’information du Parti de la France.
    • Face à Face, l’interview des personnalités qui font l’actualité politique du moment.
    Ces émissions sont regardables sur tous les supports informatiques existants : ordinateurs, tablettes, smartphones, télévisions connectées.
    Par ailleurs, notre site propose de vous y inscrire gratuitement afin de recevoir une lettre d’information par courriel.
     


    Mais parce qu’internet n’est pas tout, un magazine papier a également été conçu : Réinfo Magazine. Chaque adhérent ou donateur le recevra gratuitement et nous en ferons un service de presse à l’ensemble des médias. Les faits nous donnent raison chaque jour, mais encore faut-il faire connaître la pertinence de nos analyses et le réalisme de nos solutions au public le plus large.

    Ce pôle communication a également en charge l’harmonisation de nos matériels de propagande et la mise en place d’actions catégorielles. Studio de télévision professionnel, imprimerie numérique, station PAO sont à la disposition de ce pôle de communication. Cet effort considérable mais nécessaire a bien évidemment un coût financier important.
     
    Par ailleurs nous devons continuer à imprimer nos affiches, nos autocollants, à financer nos réunions et préparer les prochaines échéances électorales.
    La pérennité et l’efficacité de notre action dépendent donc directement de vous et de votre soutien financier. Il n’est pas nécessaire de rappeler que nous ne disposons pas de financement public.


    Un don fait au Parti de la France (maximum 7 500 € par contribuable, 15 000 € par couple) permet de déduire 66 % des sommes données de vos impôts et jusqu’à 3 000 € par contribuable ce don est anonyme. En clair, pour 100 € donnés au Parti de la France, vous pouvez déduire 66 € de votre imposition. C’est comme si vous obligiez l’Etat socialiste à reverser 66 € au Parti de la France !
    Pour pouvoir déduire votre don de vos impôts 2014, il faut que celui-ci nous parvienne impérativement avant le 31 décembre. Pour chaque don versé, vous recevrez un reçu fiscal à joindre à votre déclaration d’impôts.
     
    Chaque euro donné sera investi dans la communication audiovisuelle, l’impression d’un tract, d’un autocollant, d’une affiche ou le financement d’une campagne électorale. Donnez-nous les moyens de lutter contre la destruction de la France française et de porter haut les couleurs de la droite nationale et européenne.
     
    Nous avons besoin de votre soutien. Faites un don au Parti de la France.

    Carl Lang, président du Parti de la France.



    .

     

     
    o Je soutiens le Parti de la France et verse la somme de ________________________________________________ €
    par chèque à l’ordre de “Mme Myriam BAECKEROOT mandataire financier du P.D.F.” en adressant votre courrier au Parti de la France 6 allée des Templiers, 78 860 Saint-Nom-la-Bretèche

    o Je soutiens le Parti de la France et verse la somme de ________________________________________________ €
    par virement à l’ordre de “Mme Myriam BAECKEROOT, mandataire financier du P.D.F.” sur le compte bancaire LCL 30002 00453 0000691807 F 22 Paris Anjou

    Pour tout renseignement : 09 67 17 81 36.
  • Interview exclusive de Carl LANG, Président du Parti de la France (PDF)

     

    Par Jean-René LAGET, Directeur des publications – crédit photo : Flaview

    Je rencontrais Samedi 22 Novembre 2014 dans un restaurant à Nice le Président du Parti de la France, Carl LANG venu rencontrer ses troupes maralpines et le nouveau responsable de sa toute nouvelle section mentonnaise. Des troupes remontées à bloc venues acclamer l’Espoir d’une fédération de la Droite Nationale et patriote déjà débutée en 2011 avec la création de l’UDN, Union de la Droite Nationale, dont le MNR jadis de Bruno MEGRET et la NDP, Nouvelle Droite Populaire font partie.

    JRL : « Bonjour Monsieur le Président ».

    CL : « Bonjour. »

    JRL : « En ce jour de lancement de la section mentonnaise et de votre visite dans les Alpes Maritimes, dtom.fr vous a proposé de vous rencontrer et de réaliser votre interview. Tout d’abord, nous allons procéder à votre présentation. »

    CL : « Le Parti de la France a été fondé en 2009. Pour ce qui me concerne, de 1978 à 2008, c’est à dire entre ma vingtième et ma cinquantième année, j’ai été membre du FN. A deux reprises son Secrétaire Général de 1988 à 1995 et de 1998 à 2005. Député Européen de 1994 à 2009 et Conseiller Régional du Nord Pas de Calais de 1992 à 2010. J’exerce, et de nouveau, ma profession de masseur-kinésithérapeute. »

    JRL : « Présentez nous votre parti, le Parti de la France ainsi que l’UDN, l’Union de la Droite Nationale. »

    CL : « Le Parti de la France est un parti de Droite Nationale et Européenne. J’insiste sur : Droite, Nationale et Européenne. Dans le domaine économique, il défend les valeurs de Droite de promotion de l’entreprise, du travail, des libertés économiques, du refus de l’étatisme, du fiscalisme et du collectivisme. Des valeurs pour sortir la France de l’ornière économique et sociale dans laquelle elle se trouve. A la fois national et européen car je considère en effet qu’il faut réaffirmer les droits du Peuple Français à disposer de lui même et à rester lui même. Fier de son histoire, de son identité, de sa culture. Mais cette démarche nationale s’inscrit dans un enjeu de civilisation. Notamment de la défense des valeurs européennes et chrétiennes. Tous les patriotes des nations d’Europe devront relever ensemble au cours du 21 ème siècle les mêmes défis : démographique, migratoire, culturel, islamique et économique et social. » 

    Crédit photo Flaview - Rencontre avec Carl LANG à Nice - 22/11/14

    Crédit photo Flaview – Rencontre avec Carl LANG à Nice – 22/11/14

    JRL : « Aujourd’hui, quelles sont les relations que vous entretenez avec le FN, notamment depuis Brignoles ? Jean-Paul DISPARD, ancien Conseiller Général frontiste, puis candidat du Parti de la France lors des élections cantonales partielles d’Octobre 2013 est-il toujours en relation avec ce dernier ? »

    CL : « A ma connaissance, non et je conserve un certain nombre de relations personnelles avec des dirigeants et militants du FN. Mais le FN de Marine LE PEN refuse tout contact avec la véritable Droite Nationale et ce au nom de son obsession à la normalisation médiatique d’où la dérive toujours plus à Gauche de son discours. Pour le reste le Parti de la France est favorable au rassemblement le plus large possible de toutes les composantes de la Droite Nationale et patriotique. Nous devons nous organiser ensemble au nom de l’intérêt national et quelques soient nos différences de sensibilités afin de préparer le redressement français. »

    JRL : « Outre les relations que vous entretenez avec le MNR et la NDP et des associations politiques ou des non relations avec le FN, entretenez vous des relations avec d’autres partis comme DLF (Debout La France), le RPF, Ligue du Sud, CPNT ou bien des associations politiques et mouvements tels que la Manif Pour Tous, le Printemps Français ou bien l’Avenir Pour Tous de Virginie TELLENNE alias Frigide BARJOT ? »

    CL : « Par principe, le Parti de la France est favorable au développement de toute forme de coopération et d’action avec les organisations, associations et politiques qui agissent dans le sens du redressement national et de la défense de la Patrie. Je crois que l’avenir, par souci d’efficacité, imposera les modes de collaborations et d’actions communes. Je crois à l’Union des droites. Je n’ai pas d’ennemi à Droite. » 

    Crédit photo Flaview - Carl LANG avec Jean-Claude FRAPPA, Président du Parti de la France 06 lors de la réunion à Nice avec les adhérents et sympathisants - 22/11/14

    Crédit photo Flaview – Carl LANG avec Jean-Claude FRAPPA, Président du Parti de la France 06 lors de la réunion à Nice avec les adhérents et sympathisants – 22/11/14

    JRL : « On l’a vu récemment, le Parti de la France se relance sur les réseaux internet : nouveau compte officiel twitter, le Réinfo, la nouvelle présentation du site national, pouvez-vous nous en dire plus ? »

    CL : « Nous constatons la Politique du système d’omerta pratiqué à l’endroit du Parti de la France par les grands médias partisans du système et nous ne pouvons donc que compter sur nous même. Le système médiatique a concédé pour des raisons stratégiques utiles à la Gauche un monopole à Marine LE PEN en dehors de l’UMP et des autres partis du système. Nous avons donc mis en place un nouveau pôle de communication sur notre site internet avec des magazines bimensuels de réinformation et 1 ou 2 fois par mois des invités politiques qui ne sont pas nécessairement membres du Parti de la France. Nous espérons à ce titre avoir le plaisir de recevoir le Président du RPF dans le souci d’établir des liens politiques plus importants parmi les représentants de la vraie Droite Française. »

    JRL : « Le Parti de la France sera t-il sur la ligne de départ des départementales (ex cantonales) et régionales et aux côtés de qui ? »

    CL : « La réponse à cette question est liée à nos capacités de financements des campagnes électorales. Nous ne disposons pas de financements publics. Ce sont les militants qui financent. Nous concentrerons probablement nos efforts dans certains secteurs ciblés de ce que j’appelle « le harcèlement électoral » et ce dans l’attente de pouvoir dans le futur mener de grandes batailles rangées politiques. Dans cet esprit, le Parti de la France et l’UDN peuvent soutenir d’autres secteurs de candidats patriotes qui défendent les principes et nos valeurs. Je reste favorable à l’Union à la base des patriotes de la Droite Nationale. »

    JRL : « Si on vous dit aujourd’hui « Jean-Marie LE PEN », cela vous inspire quoi ? »

    CL : « Je pense que Jean-Marie LE PEN a eu l’immense courage de fonder et porter le FN depuis plus de 40 ans. Aujourd’hui il est marginalisé dans son propre mouvement. Sa fille et son entourage n’attendent avec impatience qu’une chose : qu’il disparaisse de la vie politique. »

    JRL : « On a notamment lu votre communiqué concernant l’élection de Monsieur Pierre-Marie VERDIER à la tête de la commune de Besmont (02) sur une liste d’intérêt communal. Combien d’élus composent votre parti, et notamment de maires, maires adjoints, élus Parti de la France ou Divers Droite (DVD), etc… ? »

    CL : « Je ne peux répondre à cette question puisque nombre ont été élus sur des listes d’intérêts communaux. Ce qui est clair aujourd’hui c’est que nous recrutons beaucoup d’élus locaux, déçus ou trahis par l’actuel FN et qui ne se retrouvent plus du tout dans le discours de souverainisme de Gauche de Marine LE PEN et Florian PHILIPPOT. Nous sommes un pôle de ralliement pour beaucoup de militants de la Droite Nationale, militant pendant des années au FN. »

    JRL : « Serez-vous candidat à la Présidentielle et si oui, quelles sont vos espérances pour ce scrutin ? Si élu, quelles seraient les premières mesures que vous prendriez et quels seraient les noms sur lesquels vous pourriez compter pour former un gouvernement ? »

    CL : « Au moment où nous parlons, notre objectif pour 2017 est de présenter des candidats aux élections législatives avec le souci de contribuer au rassemblement le plus large possible de candidats de la Droite Nationale. Concernant l’Election Présidentielle, je ne suis pas aujourd’hui en mesure de vous indiquer quelle sera notre attitude et nos marges de manœuvre. » 

    Liens utiles : 

    Site du Parti de la France – PDF - Twitter du Parti de la France