Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Persecutions

    Des moines bénédictins persécutés à Jérusalem

    Lu dans Le Figaro :

    "Crachats, pneus crevés, graffitis blasphématoires: les moines bénédictins de l'abbaye de la Dormition, à Jérusalem, sont depuis plusieurs mois la cible d'un harcèlement incessant. Début octobre, la tension est montée d'un cran lorsqu'une quinzaine de tombes ont été vandalisées dans un cimetière protestant attenant au monastère. «Nous ne sommes plus dans le cadre d'une simple querelle de voisinage, s'inquiète le Frère Nikodemus, porte-parole de la communauté, et nul ne sait comment tout cela va finir…»

    Les douze moines et la vingtaine d'étudiants qui ont élu domicile au sommet du Mont Sion, à deux pas de la Vieille Ville, imputent leurs tourments à de jeunes extrémistes juifs qui gravitent autour de l'école talmudique voisine. [...]

    [L]es autorités ne montrent qu'un empressement limité à réprimer ces agissements."

  • Budget

    Après avoir suivi le débat à l'Assemblée Nationale sur le vote du budget, je constate que gauche comme droite dont la mollesse n'est plus à constater n'ont abordé le problème de l'immigration massive qui continue coûte au bas mot 70 milliards d'euros aux contribuables Français. Au lieu d'augmenter considérablement les impôts et taxes qui pénalisent les salariés et retraités.

    Y aura t-il un responsable politique qui aura le courage d'aborder ce problème à l'assemblée nationale!

  • Justice est faite !

    La condamnation du Front national à rembourser plus de 6,3 millions d’euros de dettes, majorées de près de 600.000 euros d’intérêts, à Fernand Le Rachinel est devenue définitive jeudi après le rejet du pourvoi en cassation du FN, a-t-on appris de sources judiciaires.

    Ex-compagnon de route de Jean-Marie Le Pen et désormais membre du Parti de la le rachinelFrance, Fernand Le Rachinel avait prêté cette somme au parti pour la campagne des législatives 2007, avant de se refinancer lui-même auprès de sa banque.

    Mais Marine Le Pen - avocate de profession - et ses proches avaient recommandé à Jean-Marie Le Pen de ne pas rembourser alors que le parti était lui-même en pleine crise financière après sa déroute lors du scrutin.

    A l’époque, Le Pen n’avait pas levé le petit doigt. « Le Rachinel a suffisamment gagné d’argent », expliquait-on au FN. « Cela fait des années qu’il imprime pour nous à des taux prohibitifs car il sait que l’État rembourse sans regarder. Il aurait pu faire un geste. »
    Réponse du berger à la bergère: « Le Pen aurait pu mettre la main à la poche, il n’a jamais mis un centime de son argent personnel dans la bataille. Sa belle maison de Montretout n’a jamais été hypothéquée. Les biens de Le Rachinel, si. »

    L’arrêt de la Cour de cassation « met donc un terme définitif à cette affaire dans laquelle Fernand Le Rachinel a été victime d’une tentative d’extorsion de fonds« , selon un communiqué transmis par son avocat, Me Robert Apéry.

    L’avocat mariniste et candidat à la mairie de Paris, Me Wallerand de Saint-Just, a dénoncé des propos « diffamatoires et mensongers », expliquant que « dans le cours de la procédure, il y a eu des tentatives de transactions », en présence des avocats.

    Publié dans Infos nationales | Une réponse

  • Commémoration

    Nous sommes en 2013 et non en 2014, alors pourquoi commémorer un début de conflit; nous devrions plutôt commémorer les 100 ans de la victoire en 2018 et non l'inverse, vous remarquerez qu "aucun nom des généraux ne fut cité dans le discourt de François Hollande( Joffre, clémenceau, foch),peut être ignore t-il son histoire de France!

  • COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI DE LA FRANCE

    L'État socialiste interdit le Rassemblement du Parti de la France à Amiens !

     

     

    La répression et les interdictions du pouvoir socialiste contre les patriotes français prennent une dimension de plus en plus inquiétante et totalitaire.

    Après des dissolutions arbitraires et injustifiées et des méthodes d’interpellation dignes des anciennes démocraties populaires de l’Est lors de différentes manifestations de rue, un arrêté du préfet de la Somme en date du 7 novembre interdit le rassemblement prévu par le Parti de la France le 16 novembre à Amiens-Nord contre l’islamisation de la France. Cette soumission du représentant de l'État aux islamistes et aux bandes ethniques qui ont fait de ce quartier une zone de non-droit est révélatrice de l’esprit de collaboration et d’abandon du pouvoir socialiste.

     

    Alors que, l'organisation révolutionnaire et djihadiste  des Frères musulmans a été autorisée à manifester à Paris, par deux fois au mois de juillet, les patriotes français sont dans leur propre pays interdits de manifestation.

     

    Les motifs invoqués sont sidérants puisque, selon le préfet de la Somme, affirmer notre droit à rester maître chez nous constitue « une provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personne en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. »

    Cerise sur le gâteau, le représentant de l'État socialiste, avoue qu'il est absolument incapable de maintenir l'ordre dans un quartier où « des fonctionnaires de police ont essuyé des tirs à l'arme de chasse. »

    Cet aveu caractérisé d'impuissance à maintenir l'ordre à Amiens-Nord, doublé d'une volonté politique de museler les défenseurs de la France des terroirs et des clochers, s’inscrit dans la tradition socialiste de destruction de l’identité française.


    Le Parti de la France appelle ses militants et ses sympathisants à ne pas braver l'arrêté préfectoral afin de ne pas prendre le risque d'encourir les persécutions policières et judiciaires annoncées et de ne pas donner à Manuel Valls le motif pour dissoudre notre mouvement.

    D’autres initiatives, sous d’autres formes, seront prises afin de poursuivre notre action de résistance nationale et européenne contre l’islamisation et la colonisation de la France et de l’Europe.

    Aidez-nous à mener cette bataille de civilisation pour la défense de nos libertés et de notre identité. Rejoignez le Parti de la France!

    --

    Le Parti de la France 
    Email : contact@parti-de-la-france.fr
  • le "petit Noël" des collaborateurs des ministres

    noel ministres.JPGEn pleine crise, pour Noël, alors que les français se serrent la ceinture, ils se prennent 20 millions d'euros de primes !

    AYRAULT.  

     Budget primes: 5.850.000 euros
     nombre de membres de son équipe: 456 
     Soit 12.829 euros en moyenne par personne

    VALLS. 

    Budget primes: 1.547.532 euros
    nombre de membres de son équipe: 252 
    Soit 6.141 euros en moyenne par personne   

    TAUBIRA. 

    Budget primes: 983.000 euros 
    nombre de membres de son équipe: 169 
    Soit 5.817 euros en moyenne par  personne

    MONTEBOURG .

    Budget primes: 679.058 euros
    nombre de membres de son équipe: 57 
    Soit 11.913 euros en moyenne par personne 

    BELKACEM. 

    Budget primes: 552.001 euros
    nombre de membres de son équipe: 47 
    Soit 11.745 euros en moyenne par personne  

    Lire la suite sur journaldunet

  • le "petit Noël" des collaborateurs des ministres

     

    noel ministres.JPGEn pleine crise, pour Noël, alors que les français se serrent la ceinture, ils se prennent 20 millions d'euros de primes !

     

    AYRAULT.  

     

     Budget primes: 5.850.000 euros
     nombre de membres de son équipe: 456 
     Soit 12.829 euros en moyenne par personne

     

    VALLS. 

     

    Budget primes: 1.547.532 euros
    nombre de membres de son équipe: 252 
    Soit 6.141 euros en moyenne par personne   

     

    TAUBIRA. 

     

    Budget primes: 983.000 euros 
    nombre de membres de son équipe: 169 
    Soit 5.817 euros en moyenne par  personne

     

    MONTEBOURG .

     

    Budget primes: 679.058 euros
    nombre de membres de son équipe: 57 
    Soit 11.913 euros en moyenne par personne 

    BELKACEM. 

    Budget primes: 552.001 euros
    nombre de membres de son équipe: 47 
    Soit 11.745 euros en moyenne par personne