Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Encore des nouveaux Français

    Dernière trouvaille du PS Manuel Valls ministre de l'intérieur va assouplir la procèdure de naturalisation des étrangers. Est-ce suite à la dégringolade dans les sondages de la côte de popularité de François HOLLANDE et du P S avec 41% d'opinions favorables, dans l'espoir de reconstituer le fonds de commerce électoral de la gauche,comblant ainsi le vide laissé par les Français de souche à qui il manque beaucoup de courage lors des élections .Aujourd'hui c'est vous, demain se seront eux qui vous gouverneront. A quoi a servi l'énorme sacrifice de nos anciens morts pour la France et pour votre liberté, ceci est un cas de conscience pour nos politiciens et tous ceux qui ont fait voter socialiste, en votant blanc, ou s'abstenant. 

    Français quand serez-vous responsables envers l'avenir de vos enfants et celui de votre PAYS

    RESISTANCE RASSEMBLEMENT POUR TOUS LES PATRIOTES 

    N'oublions pas que ces nouveaux Français seront également bénéficiaires

    Des allocations familiales ,de la sécurité sociale

    D'un logement

    D'un travail et de tous les autres avantages

    Et vous Français vous a-t-on demandé votre avis sur ces naturalisations le referendum à quoi sert-il?                                                                                                       

  • Sans commentaire

  • Communiqué du Parti de la France

     

     

    Logo_LePDF_S.jpg

     

    Dépénalisation du cannabis : Vincent Peillon en plein délire !          

     

    Le Parti de la France condamne avec la plus grande fermeté les propos irresponsables du Ministre de l'Éducation nationale tenus dimanche 14 octobre sur France Inter plaidant pour la dépénalisation du cannabis. Monsieur Peillon entend lutter ainsi contre le trafic de drogue. Dans le même esprit, on pourrait aussi lui suggérer de mettre les armes de guerre en vente libre pour lutter contre le trafic d'armes...

     

    Peillon VincentEn tout cas, cette proposition en dit long sur les intentions de Monsieur Peillon à l'égard des jeunes Français en matière d'éducation.

     

    Complétement dépassés par la crise économique, sociale et migratoire, nos gouvernants socialistes tentent d'enfumer les Français avec des mesures sociétales totalement nocives mais conformes aux revendications de leurs soutiens les plus extrémistes.

     

    En matière de trafic de drogue, le Parti de la France est favorable à une politique de tolérance zéro, à un harcèlement policier et judiciaire des revendeurs de drogue, à la peine capitale pour les plus gros trafiquants, à l'expulsion des dealers étrangers à l'issue de leur pein

  • MARIAGE :François Hollande acceptera-t-il l'ouverture d'un débat ?

    Mariage : 

    Le chef de cabinet du Président de la République répond au courrier d'un citoyen demendat l'ouverture

     d’Etats-Généraux sur le mariage :

    "Le Président de la République a bien reçu votre courrier et m’a confié le soin de vous répondre.

    Comme vous le savez, Monsieur François HOLLANDE souhaite que des débats démocratiques et citoyens soient engagés à l’occasion de l’examen prochain au Parlement du projet de loi permettant le mariage entre personnes demême sexe.

    Soyez donc certain qu’il a été pris connaissance de vos réflexions."

    Michel Janva

  • Pourquoi il n'y aura pas d'élection présidentielle en 2017

     

    2017.jpgL’année 2012, baignée de la peur inconsciente de l’apocalypse du calendrier maya, a le parfum des terreurs de l’an mil, avec son cortège de catastrophes naturelles, d’émeutes et de dislocations géopolitiques. Dans cette ambiance millénariste, les guerres de position des leaders de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017 ont quelque chose de surréaliste, en miroir des gesticulations gouvernementales, aussi spectaculaires qu’impuissantes face au chaos des évènements.

    Car il faut bien se rendre à l’évidence : il est hautement probable que ces élections n’aient tout simplement pas lieu. Point n’est besoin de faire montre d’un catastrophisme dramatisé pour se rendre compte que nous approchons à grands pas du dénouement final de la crise, celle qui a commencé en 1973 avec le premier choc pétrolier, et qui ne touche pas seulement notre économie mais la plupart des piliers de notre civilisation.

    Pourquoi 1973 ? Parce que, depuis 1974, aucun budget n’a été voté en équilibre par le Parlement. Autrement dit, c’est depuis 1974 que la génération 68, toujours au pouvoir, non seulement s’est endettée sur ses enfants et petits-enfants pour maintenir le capricieux niveau de vie auquel elle a exigé avoir droit, mais a prolongé la fausse abondance de la société de consommation grâce aux importations de produits à bas coût venus d’Asie. Quitte à fermer les usines européennes qui produisaient ces mêmes produits, pour rester compétitifs sur les marchés des émergents qui nous vendent aujourd’hui des produits concurrents, et pas seulement sur le créneau manufacturier, mais aussi sur celui des produits et services à haute valeur ajoutée. Quitte à allonger la durée des études pour masquer la hausse du chômage et le tarissement de nombreuses filières, sans parler de l’embauche massive de fonctionnaires. Quitte à continuer d’accueillir à bras ouverts une immigration majoritairement sous-qualifiée, bien au-delà de nos capacités d’accueil et d’intégration, prolétariat de substitution pour la gauche et nouvelle armée industrielle de réserve pour le capital, selon la formule marxiste, juste en l’espèce. Et quitte, enfin, à encourager la destruction écologique planétaire engendrée par nos modes de vie.

    Lire la suite sur Atlantico

  • Jacques Bompard à l'Assemblée Nationale

    03/10/2012 — 10h00
    PARIS (NOVOpress) — Lors d’une question orale à l’Assemblée nationale, le député patriote Jacques Bompard revient sur la polémique causée par le livre de Jean-François Copé, qui évoquait le racisme dont sont victimes les blancs et les Français de souche sur leur propre sol. Bien entendu, Jacques Bompard se fait conspué par les députés de gauche, mais le plus savoureux reste la réponse alambiquée de Manuel Valls

    [cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.in

  • ENCORE UN TAXE

    Le gouvernement veut doubler la taxe sur la bière

    papa talon.JPGLe gouvernement veut augmenter les taxes sur la bière pour financer la Sécu. Bénéfice attendu: presque un demi-milliard d'euros par an, glisse-t-on de source proche du dossier. La mesure sera dévoilée officiellement lundi, dans le cadre de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2013.

    Lire la suite sur Le Figaro

    IL EST DOMMAGE  QUE LE CHAMPAGNE QUE NOS ELUS BOIVENT NE SOIT PAS TAXE BEAUCOUP PLUS

    07:39 Publié dans Economie Finances |