Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview de Carl LANG dans Synthèse Nationale

 

 

Quel est le sens de votre candidature à cette élection présidentielle de 2012 ?

Il s’agit pour nous d’offrir à la France et aux Français une nouvelle perspective politique qui réponde aux défis du XXIème siècle. On ne pourra pas résoudre les difficultés d’aujourd’hui avec les vieilles recettes économiques, idéologiques ou doctrinales du siècle passé. Il faut prendre en compte la phénoménale évolution qui a transformé le monde entre 1914 et 2011.

L’équilibre des puissances n’a cessé d’évoluer et l’explosion démographique a bouleversé les rapports de force. Le monde issu de la deuxième guerre mondiale s’est heureusement métamorphosé avec l’effondrement du mur de Berlin, de l’URSS et du bloc de l’Est. La dernière crise financière et économique apparue en 2008 fait prendre conscience aux pays occidentaux la réalité de leur fragilité et de leur déclin. La vieille Europe industrielle est aujourd’hui dépassée par l’émergence de nouvelles puissances économiques et démographiques qui seront demain des puissances politiques et militaires.

Après l’effondrement du monde communiste, un certain nombre de pseudo-intellectuels avait parlé de la « fin de l’histoire ». En vérité, l’histoire ne cesse de s’accélérer en prenant une dimension nouvelle et planétaire.

Il ne s’agit plus aujourd’hui de simples enjeux politiques ou géopolitiques traditionnels. Les enjeux de ce siècle sont des enjeux de civilisation.

Puisqu’il nous faut répondre à ces nouveaux défis de civilisation, le temps est venu de travailler à la refondation du courant national.

Notre projet de refondation portera à la fois sur les méthodes et l’organisation du mouvement national français, en particulier par la mise en place de structures plurielles et décentralisées s’appuyant sur des réseaux et des associations agissant à la base et au contact direct des Français, et ce dans tous les domaines d’intervention, culturels, sociaux, politiques etc… en privilégiant les implantation locales. La logique du parti unique avec un fonctionnement pyramidal sous l’autorité d’une personnalité disposant des pleins pouvoirs est totalement obsolète.

Les nécessaires combats du présent et du futur devront donc prendre des formes nouvelles qui s’inscriront dans une volonté de résistance totale à la destruction de l’identité et des libertés du peuple français.


 

Mais la refondation la plus essentielle doit porter sur les idées, sur les valeurs et sur le projet, afin de pouvoir écrire la grande page historique de la Reconquête nationale et européenne.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.